AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mar 27 Déc - 13:24



Oui j'étais dans la forêt, seul et pas pour chasser le lapin ça non. Elena était occupée, enfin tout le monde l'était plus ou moins en ce moment alors j'étais venus ici pour être tranquile. En fait quand j'étais seul comme ça je repensais à certaine personne comme Andie ou encore Rose, un peu nostalgique même si j'ai du mal à l'admettre. Après tout j'avais causer leurs morts. J'avais même moi même tuez Rose, et même si c'était pour abréger ses souffrances je m'en voulais.
Je soupirais, c'était tellement plus simple avant, quand je me fermais à tout ça, quand je n'avais ni regret ni pitié, et voila le fait de me dire ça c'était encore des regrets, qu'est ce que ça pouvait être casse pied ! En fait je crois que je n'aurais pas du venir me balader ici j'aurais du aller m'occuper l'esprit avec quelqu'un d'autre, m'amuser un peu ou boire au pire ça m'aurais éviter de me remémorer ce genre de choses désagréables.
En plus il commencait à faire un vent glacial ici, et ce n'était pas un petit vent légé. Bon j'avais passé assez de temps seul dans cette forêt pour être convaincue que je trouverais bien de quoi m'occuper autre part, je pouvais toujours aller enquiquiner Alaric.
Je décidais donc de faire demi tour mais en me retournant je ne pu faire un seul pas pour une simple et bonne raison. Rose. Elle était juste devant moi et je ne m'y attendais vraiment pas. J'avais stoppé net en la voyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mar 27 Déc - 17:56


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose


Après une soirée et un début de nuit à avoir parler avec Rebekah de choses et d'autres, Rose s'était réveillée un peu avant dix heures dans l'une des chambres du manoir Salvatore. Et oui, contrairement à ce que vous pourriez penser, les fantômes dormaient comme toute personne normale. La jeune femme était encore un peu sous le choc de ses discussions avec la vampire originelle: chacune d'elles avait, entre autre, ouvert son coeur et elles avaient beaucoup parlé. Rose avait découvert, qu'en réalité, Rebekah n'était qu'une jeune fille perdue, qui ne savait pas quoi faire et qui croire. Elle ne jurait que par son frère Klaus même si elle savait que c'était lui qui l'avait tuée nonante ans plus tôt. A vrai dire, Rose la comprenait parfaitement: il était difficile de s'avouer qu'une personne qu'on aime tant faisait beaucoup de mal autour d'elle.

Après avoir pris le temps de se réveiller, elle prit une douche même si elle ne sentait pas la fraicheur sur sa peau, puis enfila ses vêtements. Toute la journée fût basée sur l'ennui. Après avoir quitté la pension, elle se dirigea en ville, y faisant un tour. Sous les coups de dix-neuf heures, elle alla vers la forêt, aussi dans le but d'y faire un tour. Elle marcha tranquillement, n'ayant pas recours à la téléportation. Soudainement, elle entendit des pas, s'arrêta puis finalement, se téléporta là où les pas se faisaient entendre. Elle fût surprise de voir Damon de dos mais ne dit rien. En voyant qu'il se retournait et son visage étonné, elle fit une drôle de tête

- Excuse-moi, je voulais pas te faire peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mar 27 Déc - 18:33


Oui j'avais été surpris sur le coup, je ne m'y fesait pas encore à ses apparition soudaine pourtant je devrais être habitué avec les vampire, quoi non pas forcément puisque c'était plus souvent moi qui m'amusais à arriver brusquement pour me mettre derrière les autres. Je m'étais donc arrêté net en la voyant devant moi mais je repris vite mes esprits qaund j'entendit sa voix, elle s'excusait disant qu'elle ne voulait pas lui faire peur.
En fait j'aurais du men douter ou au moins ne pas être surprit puisque je pensais à elle donc je savais que je pouvais la voir. En plus ce n'était pas la première fois, je la voyais depuis quelques jours déjà et j'apréciait de pouvoir lui reparler même si je préférais éviter le sujet de la morsure et de sa mord évidement. J'étais content de la revoir, j'avais passé de bons moments avec elle s'était le moins qu'on puisse dire et le fait de savoir que je pouvais de nouveau en passer avec elle me rendait encore plus heureux, au moins quelque chose de bien au milieu de tout ce qui pouvait arriver de casse pied en ce moment. Alaric pourrait lui dire merci, grâce à elle je n'allais pas aller l'enquiquiner.

"Il en faut bien plus pour me faire peur voyons"

Lui dit-je en souriant, moi prétentieux ? Non pas du tout ! Ou peut-être un petit peu en fait. Bon d'accord mais c'était pour m'amuser. Inutile de lui dire que je pensais à elle je pense qu'elle l'avait deviné toute seule.

"Je suis content que tu sois la, je commencais à me sentir seul."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mar 27 Déc - 19:21


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose

    Rose ne pouvait pas expliquer comment elle se sentait depuis qu'elle réussissait à se faire voir par les gens qui l'avaient entourée. Ce sentiment était indescriptible et elle en était tout autant heureuse parce qu'elle avait aussi réussis ce stade. Des tas de fantômes n'arrivaient jamais à se faire voir par leurs proches, malgré leur volonté de fer. On disait que les fantômes qui revenaient sur terre s'y retrouvaient car ils avaient des choses à faire. C'était le cas de Rose. Elle avait beaucoup de choses à faire mais elle savait qu'elle n'allait pas pouvoir rester indéfiniment ici même si elle aurait adoré. La solitude de son paradis était trop pesante, elle n'en pouvait plus. C'était même limite si elle ne devenait pas folle à parler toute seule. C'était paisible, certes, mais les compagnies qu'elle avait alors qu'elle était encore de ce monde lui manquaient atrocement. Elle venait même à regretter sa vie en tant que vampire bien qu'elle n'aurait jamais voulu le devenir. Elle aurait juste aimé avoir un peu plus de temps parce qu'elle avait l'impression qu'elle n'avait rien fait de bon hors que c'était ce qu'elle aurait voulu faire.

    Le fantôme croisa les bras en entendant les premières paroles du vampire. Elle ajouta un léger rire ainsi qu'un hochement de tête. Damon était resté fidèle à lui-même, du moins, au caractère qu'il voulait se forger. Rose n'était pas bête, elle savait que la froideur dont il faisait preuve, son arrogance et son irrésistible envie de tout contrôler étaient dus à un grand manque de confiance en lui et surtout, envers les gens. Elle connaissait ce caractère, son père avait le même. Elle aurait aimé le connaître un peu plus longtemps mais le destin l'avait décidé autrement. Face aux derniers mots de Damon, elle sourit tendrement. Elle ne savait pas comment agir envers lui, de peur de le choquer ou quoi que ce soit. Elle se contenta de sourire une seconde fois avant d'ajouter, tout simplement

    - Tu ne seras jamais seul, Damon. Il y aura toujours quelqu'un avec toi et des gens qui t'aiment. C'est en partie pour ça que je n'ai pas voulu que Jules te tue... Parce que tu comptes aux yeux des gens.

    Elle se doutait bien qu'il ne voulait pas parler de ce qu'il s'était passé mais elle voulait qu'il sache que, malgré qu'elle aurait voulu que ça ne se passe pas ainsi, elle était contente que, pour une fois, ça soit elle qui avait donné de sa vie pour quelqu'un qui lui était cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mer 28 Déc - 12:49


Je n'avais pas vraiment changé non, enfin si j'avais changé mes habitudes de vie mais depuis quelques temps déjà, et quand Rose m'à connue je les avaient déjà changé,mais en ce qui concerne mon caractère j'étais toujours le même et je n'avais pas envie qu'il en soit autrement, c'était très bien comme ça, devenir une gentille petite brebie non merci. Quand je la vie croiser des bras en hochant la tête je ne put m'empecher de laisser s'échaper un petit rire, comprenant par les geste de Rose un "C'est ça fou toi de moi gros malin". Bon c'est vrai qu'elle me conaissait un peu quand même, un peu plus que certaines personne parce que malgré tout on avait passé pas mal de temps ensemble avant...

Je me rendis compte que je n'aurais jamais du dire que je commencais à me sentir seul, même si c'était un façon de lui dire que j'étais content de la voir puisque ça amena à un sujet de conversation que j'aurais voulut éviter. Elle me dit que je ne serais jamais seul parce qu'il y aurait toujours des gens qui m'aime et bien sûr elle rajouta que c'était en partie pour ça qu'elle n'avait pas voulut que Jules me tus, parce que je comptais aux yeux des gens.

Ca ça avait le don de m'agacer, les "je me suis sacrifier pour toi parce que moi je ne manquerais à personne et toi si", la réalité c'est que je m'en voulais terriblement, j'aurais put réagir bien plus vite et tuer ce satané loup avant qu'il ne la mordre, rien que ça. Je m'en voulais de l'avoir provoqué aussi j'avais été stupide sur ce coup ci mais je m'en voulais surtout de l'avoir laissé se faire mordre à ma place. J'avais arrêté de sourire quand elle avait commencer à parler de ça tout simplement parce que ses souvenirs ne me donnaient aucune envie de sourire. Je la regardais dans les yeux en froncant des sourcils pour lui répondre sur un ton plutôt énerver.

"Oh mais t'as raison Rose, toi tu ne comptais au yeux de personne ici !"

C'était faux évidement, de l'ironie pure et simple, en lui disant que personne ne tenait à elle je voulais bien sûr lui rappeler qu'elle comptait pour moi, ce qu'elle semblait avoir oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mer 28 Déc - 18:16


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose

Rose savait pertinemment comment Damon allait réagir. Malgré qu'ils ne se connaissaient pas depuis des lustres, elle savait sa capacité à se fâcher rapidement et à monter au quart de tour. Tout ce qu'elle voulait, c'était qu'il accepte le choix qu'elle avait fait même s'il ne le concevait pas. Même si son geste n'était pas prévu, elle ne le regrettait pas car oui, elle avait du fuir toute sa famille puis elle avait vu, au fur et à mesure, les personnes qu'elle aimait mourir ou se faire tuer. Si elle devait revivre ce moment, elle ferait de sorte à refaire les mêmes choses. Elle se contenta de soupirer doucement face aux paroles de Damon.

- Le faite que je compte ou non n'a rien à voir avec ma décision, Damon. Enfin, si, un petit peu mais si c'était toi qui t'étais fait mordre, tu imagines ce qu'on aurait ressenti ? Je sais que ce que tu as ressentis en me voyant souffrir et en devant me planter le pieu dans la poitrine, je ne dis pas que c'était quelque chose de facile à faire et au contraire, je trouve ça brave et courageux que tu aies abrégé mes souffrances.

Bien que Rose était un fantôme, ses sensations étaient tout aussi augmentées. Elle était toujours une personne aussi entière que lorsqu'elle était humaine ou encore vampire. D'ailleurs, si elle n'était pas aussi entière, elle ne serait pas revenue auprès des gens avec qui elle avait vécu ses derniers jours. Elle était en colère, oui, tout comme lui l'était. Elle voyait qu'il lui en voulait, ça se voyait dans le regard qu'il lui envoyait. Comme elle avait gardé certaines des facultés d'un vampire, dont le faite de se déplacer très vite, elle l'utilisa pour aller vers Damon et l'empoigna au cou, le maintenant bien. Elle le regarda, les yeux de Damon commençaient à changer, ayant des veines fortement marquées comme lorsque les vampires se transformaient.

- Tu te calmes, ok ? J'suis pas venue pour me battre, encore moins avec toi. Cette décision revenait à moi et à moi seule et je regrette pas de t'avoir sauvé, c'est compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Jeu 29 Déc - 11:17


Evidement que je m'étais faché, j'avias beau savoir rester calme dans certaines cituation celle la me dépassait, j'aurais peut-être pas du m'attacher à elle en fin de compte mais maintenant c'étit trop tard pour revenir en arrière sinon il l'aurait fait depuis longtemps pourdes raisons plus ou moins évidentes. Je n'aurais peut-être pas du répondre et eviter le sujet de conversation, je n'aimais pas vraiment m'énerver contre elle. Elle soupira face à mes paroles avant de me demander ses j'imaginais ce qu'ils auraient ressentit si c'était moi qui m'étais fait mordre. Et elle continuait à se chercher des excuses. Je ne bronchais pas jusqu'à ce qu'elle dise qu'elle savait ce qu'il avait ressentit en la voyant souffrir et en devant lui planter un pieu dans le coeur, brave et courageux ? Ce n'est pas comme ça que j'y qualifierais.

"Ah oui tu sais ce que j'ai ressentis ? Tu te trompes, t'en sais rien !"

Après lui avoir jeté un dernier regard plein de reproches je m'étais retourné et étais repartit dans l'autre sens mais en un rien de temps Rose apparut devant moi et m'attrapa par la gorge, mon visage c'était transformé instinctivement comme elle m'avais prit par surprise. Comme si je voulais lui faire du mal, ça non c'était loin d'être le cas, d'ailleurs je ne pensais même pas pouvoir le faire mais je savais aussi qu'elle ne me ferait rien.

Elle mit les choses au clair précisant qu'elle n'était pas ici pour se battre et encore moins avec moi et que cette décision était la sienne et qu'elle ne la regrettait pas. Comme si tout allait être réglé en une phrase et basta.

Bon c'est vrai qu'elle devait en avoir marre de me voir faire mon rabas-joie avec elle alors qu'elle s'était sacrifié pour moi mais après tout tout ce serait bien passé si elle n'avait pas entamé le sujet qu'elle savait sensible pour nous deux. Je pris une grande inspiration et mes yeux redevinrent normaux. Je pris son poignet pour pouvoir me dégager de son emprise sans toute fois partir.

Cette conversation ne menerait probablement nule part puisqu'elle autant que moi étions très têtus. Je pouvais déjà imaginer la suite mais je savais qu'on allait finir par être beaucoup trop énervé et que j'allais lui dire de se casser, ce qu'en réalitéje ne voulais pas, pas une deuxième fois. Et je ne voulais pas la blesser non plus. Je l'avais tué, j'avais essayer tand bien que mal de l'oublier et ça n'avait pas été un grand succès puis elle était revenue. Alors qu'est ce que je pouvais bien lui dire maintenant, hum ? Je soupirais vant de finalement m'assoir sans raiment la regarder.

"Que tu es eu tord ou raison ça n'y change rien de toute façon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Jeu 29 Déc - 16:45


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose

Damon l'énervait énormément mais elle garda ça pour elle. Elle en avait marre qu'il ne réagisse pas, qu'il ne dise quasiment rien dutout. Ca lui faisait rien ? Il avait rien ressentis ? Il s'en foutait ? Très bien. Elle n'allait pas l'obliger à ressentir les choses comme elle pouvait ressentir les sentiments des gens. Et ça la tuait d'ailleurs. Elle aurait voulu être capable de ne pas ressentir tout ce que les gens ressentaient car elle était dans le même état d'esprit après. La seule chose qu'elle aurait voulu que Damon accepte, c'était son choix. Ce n'était peut-être pas facile mais elle avait besoin de ça, qu'il ne lui en veuille pas, et elle avait voulu en être sûre et c'était pour ça qu'elle était en quelque sorte revenue . Mais apparemment, pour lui, c'était tout le contraire: il lui en voulait et n'était pas apparemment pas prêt à accepter son geste, encore moins à lui pardonner ce qu'elle avait fait.

Avec les dernières paroles de Damon, Rose fût vexée. Non, pas vexée. Parce que sinon ça voulait dire qu'elle se la pétait et c'était pas son genre. Se sentait-elle blessée, choquée, étonnée ? Elle était plus blessée qu'autre chose. Evidemment que ça changeait tout, elle ne savait pas si elle avait raison ou tord mais elle aurait voulu qu'il réagisse vraiment. Qu'il parle, qu'il s'emballe ou un truc du genre pour qu'elle sache vraiment ce qu'il ressentait. Mais elle savait que Damon était très secret et qu'il était encore plus renfermé sur lui-même quand ça n'allait pas. Seulement, la seule chose qu'elle voulait c'était parler avec lui, discuter. Il lui avait énormément manqué et elle ne voulait pas qu'ils se retrouvent pour se disputer par la suite. Mais les paroles de Damon avaient tellement été dures pour elle qu'elle ne savait pas quoi dire. Elle ouvrit doucement la bouche pour dire quelque chose mais aucun son ne sortit. Elle baissa à son tour la tête et ravala sa salive pour, comme d'habitude, se montrer forte et ne pas craquer

- Je ... Je crois que je vais partir. Vu qu'apparemment, c'est ce que tu veux... Tu seras vite débarrassé, t'en fais pas

Elle se retourna et cherche à s'en aller. Mais sent que Damon la retient par le poignet comme il l'avait fait quelques secondes avant. Elle se retourne par la suite et soupirant légèrement, les yeux se remplissant de ce liquide transparent qui est des larmes.

- J'accepte ta décision, Damon. J'aimerais juste que tu comprennes et acceptes la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Jeu 29 Déc - 17:55


Si je n'avais rien ressentis ? Loin de la, ça avait été... horrible de la voir se tordre de douleur comme ça et puis après... J'en avait souffer même si j'avais essayé de le cacher du mieux que j'avais pus aux autres, à ceux qui m'entouraient. Alors quand elle disait savoir ce que j'avais ressentit j'avais du mal à le croire oui,et c'est exactement ce que je venais de lui dire, qu'elle n'en savait strictement rien. Parce qu'après tout c'était bel et bien elle qui s'était fait mordre et moi qui l'avais tué et ça quoi qu'il arrive ça ne changera pas.

Si je lui en voulait c'était bel et bien parce qu'elle comptait pour moi qu'elle m'avait fait ressentirça, ce que je n'aurais peut-être pas ressentit si je n'avais pas été attaché à elle. Elle aurait plutôt du être vexé si je n'en avait eu rien à foutre hors ce n'était pas le cas.

En m'asseyant je dit quelque chose de réaliste mais peut-être unpeu dure. Réaliste parce que c'était vrai que qu'elle est tord ou raison on ne pouvait rien y changer, ce qui était fait était fait et dure parce que je ne l'avais pas tourné d'unemanière très délicate et je le comprit vite quand je vit l''exprétion de Rose en relavant la tête. Que voulez vous je n'étais pas du genre à m'ouvrir sur mes sentiments quel qu'ils soient. Quand elle baissa la tête on aurait dit que je venais de l'enqueler, est ceque c'est vraiment ce que j'avais fait ? Et c'est quand elle ouvrit la bouche que je regrettais tout de suite ce que je veais de dire. Elle voulait partir ? C'était exactement ce que j'avais essayé d'éviter et elle pensait que c'était ce que je voulais, me débarasser d'elle.

Quand se retourna pour partir ce fut à mon tour de la retenir en l'attrapant pas le poignet, elle n'avait pas disparut alors peut-être avait-elle envie que je la retienne. Quand elle se retourna à nouveau, cette fois ci pour me faire face je put voir ses yeux, ses yeux couvert de larmes. Comment lui en vouloir à cet instant même ? Elle disait accepter ma décision, quelle décision ? Je ne voulais pas qu'elle parte si c'était de ça qu'elle parlait, sinon je n'avais pris aucune décision encore moins celle de lui en vouloir pour toujours. Elle voulait juste que je comprenne et que j'accepte sa décision à elle. La comprendre ça oui j'avais comprit, je n'était pas stupide elle n'avait cessé de me le répéter. Et en ce qui concernait le fait de l'accepter même si j'avais du mal avais-je vraiment le choix ?

Ce que je n'aimais pas voir une femme pleurer, j'essuyais les larmes qui commencaient à couler le long de ses joues et la regardais ensuite dans les yeux pour lui répondre.

"Je ne veux pas que tu partes, pas encore... Je ne voulais pas te blessé, je crois que plutôt que de repenser à ce moment qui nous fait mal à tout les deux on devrait repenser aux autres momens plus agréables qu'on a passé ensemble."

C'est vrai on pensait constament à ça alors qu'on avait passé plus de bons moments ensemble non ? Je préférais penser aux baisés qu'on avait échangé et à ce qu'on avait fait après bien sûr. D'ailleurs en repensant à ça ça me donnait envie de faire quelque chose, même si ça n'allait pas du tout dans le contexte ouplutôt que ça le changeait completement. Je caressais donc sa joue de ma main et vint poser mes lèvres sur les siennes, ça fesait quelques temps déjà et ça me fesait du bien de pouvoir à nouveau l'embraser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Jeu 29 Déc - 18:51


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose

Malgré tout, les paroles du vampire la firent sourire. Il avait raison sur un point: qu'au lieu de parler d'un sujet qui fâche, ils devraient plutôt se focaliser sur les moments qu'ils avaient passé ensemble, les bons moments. Elle voulait aussi en profiter mais savait que ce n'était pas possible. Elle n'était de retour à Mystic Falls que pour quelques semaines, deux mois tout au plus. Elle ne voulait pas s'attacher trop de nouveau à ses habitants, aux personnes autour d'elle et par dessus tout, elle ne voulait absolument pas s'attacher encore plus qu'elle ne l'était déjà à Damon. Comme elle l'avait dit à Rebekah en réponse à sa question qu'était comment s'était de l'autre côté, son paradis à elle était magnifique, mais très solitaire. Rose y était seule, plus qu'elle ne l'avait jamais été. La vaste étendue d'herbe où elle jouait lorsqu'elle était enfant, c'était ça son paradis. Elle l'aimait plus que tout, elle aimait y être mais elle aurait aimé avoir de la compagnie, du moins, elle aurait cru qu'elle aurait retrouvé ses parents et frères et soeurs. Rien de tout ça. Et c'était ça qui la chagrinait, être seule. Vous croyez pourquoi est-elle revenue à Mystic Falls ? Pour faire ce qu'elle avait à faire mais aussi pour ne plus être continuellement seule.

Par contre, elle n'avait pas venu arriver le baiser. Pendant un instant, elle fût déconcertée. Elle le savait amoureux, elle l'avait vu, elle l'avait entendu dire qu'il l'aimait à Elena alors qu'il s'apprêtait de mourir de la même façon que la Smith. Elle ne voulait pas corrompre les sentiments qu'il avait envers la jeune Gilbert mais il savait aussi qu'il souffrait - malgré qu'il ne lui dira jamais - qu'Elena n'abandonne pas l'idée de sauver Stefan alors qu'il était impossible de le sauver. Alors, parce qu'elle l'aimait bien plus qu'il ne le pensait, elle allait faire de sorte que Stefan reste tel qu'il est, et qu'il ne revienne jamais. Elle était venue pour le faire changer mais elle avait changer d'avis.

Pendant quelques secondes, elle ne réagit pas puis fit glisser ses mains sur les joues de Damon, prolongeant le baiser d'une manière qu'elle n'avait jamais faite et ce, même avec lui. Elle savait que ce n'était pas la réponse à toutes ses nombreuses questions. Oui, les fantômes se posaient des questions. Pour partir en paix, elle avait besoin de savoir des tas de choses. Doucement, elle lui caressa les joues même si elle savait que ça n'allait pas lui convenir et qu'il détestait montrer toute forme de sentiment. Elle, elle ne détestait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Lun 2 Jan - 11:16


C'est vrai je n'aurais pas du m'emporter aussi facilement, même si je jujais avoir de bonnes raisons de le faire Rose ne le voyait pas du même oeil et sachant qu'on n'arriverait pas à trouver un terrain d'entente, ni se soir et probablement pas les autres non plus je la ratrappais avant qu'elle ne parte trop loin ou qu'elle ne disparaisse pour lui dire que plutôt de parler du sujet qui nous mettait le plus en rogne on devrait se rappeler des bons moments qu'on avait passé ensemble. Je m'étais calmé, me rendant compte que j'avais la chance de pouvoir la revoir et qu'on allait gacher cette chance si on continuait à se chamailler comme des gamins. Me chamailler avec n'importe qui ça j'étais très doué pour ça et parfois ça ne me déplaisait pas mais avec d'autres personnes comme la on l'occurence Rose j'avais un peu plus de mal.

Mais quand je la vit sourire à ma remarque je me dis que finalement j'avais bien faire de la retenir plutôt qua d'attendre une prochaine fois pour parler d'autre chose sans être sûr qu'elle m'accorde une prochaine fois. Sans attendre une quelquonque réponse j'aprochais mon visage du sien pour poser mes lèvres sur les siennes, ce qui m'avait quelque peu manqué ces derniers temps.Ca avait du la surprendre vu qu'elle ne réagit pas tout de suite mais elle finit finalement pas glisser ses mains sur mes joues et à prolongé le baisé différement, je veux dire ce baisé était différent de tout ceux qu'on avait put échanger avant mais il était loin d'être désagrable et cette fois ci ça me rappelais des souvenirs qui, eux aussi, étaient loins d'être désagréable.

J'avais les yeux fermés mais je pouvais sentir ses doigts caresser délicatement mes joues, ce n'était pas désagréable mais je du mettre fin au baisé non sans regrets. Gardant les yeux fermés encore quelques secondes puis les rouvrants en prenant ses mains avant de moi même mettre une main sur sa joue en la regardant dans les yeux.

“Tu m'as manqué Rose”

Je n'avais aucune envie de penser à mon frère en ce moment, je préferais me dire qu'elle était revenue au moins un peu pour moi même si je ne pouvais pas être sûr que ça soit le cas. Je la prit dans mes bras,ça aussi ça m'avais manqué, de serrer quelqu'un dans mes bras. Peu de personnes avaient l'occasion de me voir comme ça, je m'étais habitué à ne pas être comme ça mais parfois il y avait des exeptions comme la parce qu'il est impossible de toujours se contrôler pour rester le type que j'étais en permanence. Et le fait de revoir Rose et de repenser à certains moments ça avait aidé un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Lun 2 Jan - 14:19


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose


    Rose était loin d'imaginer qu'il allait réagir ainsi. D'habitude, il aurait réagit de manière purement orgueilleuse et froide et aurait retiré la main qu'elle avait posé sur sa joue de manière sèche. Mais ce fût tout le contraire qu'il fit. Déjà, la manière dont il avait prolongé le baiser l'avait fortement étonnée. C'était pas son genre de faire ça mais elle le savait beaucoup plus humain que les gens ne pouvaient le penser. Au fond, elle l'avait connu comme le Damon que les gens le voyaient mais elle l'avait vu changer de tout au tout quand il avait pris soin d'elle après qu'elle fût mordue par Jules. Elle l'avait vu calme, posé et tendre. D'ailleurs, elle lui avait dit qu'elle aimait ce Damon là malgré qu'il lui avait dit qu'il n'était rien de tout ça, que c'était un type méchant et qu'il adorait l'être. Rose avait vraiment du mal à croire ça car, elle ne le voyait pas méchant. Elle savait ce qu'il l'avait motivé à être comme ça et toute l'histoire autour d'Elena et Stefan n'arrangeait vraiment pas les choses.

    Quand il eut détaché ses lèvres, elle avait néanmoins gardé ses yeux fermés et sourit légèrement en sentant sa joue se poser à son tour sur sa joue. Elle ouvrit doucement les yeux avant de l'entendre dire qu'elle lui avait manqué. Pour la première fois depuis son retour, Rose l'avait senti sincère. Enfin, elle savait qu'elle lui avait manqué mais là, la manière dont il lui avait dit avait beaucoup changé. Avant, il l'aurait dit mais d'une autre manière, très second degré ou, une manière où il aurait fallu tout décrypter. Là, c'était sorti tout simplement, sans chercher de midi à quatorze heures.

    Elle le serra fort contre elle, pour lui montrer qu'elle était là, qu'elle ne partirait pas. Même si elle était revenue pour accomplir des choses qui la ferait être en paix avec elle-même et que les gens autour d'elle soit aussi en paix avec eux, elle voulait être sûre et certaine que Damon allait bien. Bien qu'il lui fasse croire que ça allait, c'était tout le contraire. Elle le voyait, mais jamais il ne le lui dirait ou lui avouerait des choses. Pourtant, il devrait, même si ça risquait de la blesser.

    - Si je te dis que tu m'as encore plus manqué, tu vas, soit te la jouer, soit me dire que j'suis bien trop sentimentale

    Elle rit légèrement avant de sourire et de déposer ses mains de part et d'autre de la nuque de Damon

    - Alors, je dirais simplement que là où je suis maintenant, c'est beaucoup trop calme et la solitude me pèse et que vous me manquez tous énormément. C'est en partie pour ça que je suis revenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Lun 2 Jan - 16:07


En fait il y a quelques jours encore je ne m'attendais pas à la revoir un jouret puis elle était revenus et quand je l'avais revus pour la première fois depuis tout ce temps la première chose à laquelle j'avais pensé n'avait pas été la façon dont je l'avais perdue. Même si ces pensée n'avaient pas tarder à venir se rappeler à moi j'avais premièrement été envahis par de la joie, et oui de la joie, j'avais été heureux de la revoir surtout après ce qu'on avait vécus ensemble.

Maintenant qu'on se revoyait je trouvais dommage qu'on se prenne la tête avec toute cette histoire qui tournait autour de son décet et je préférais qu'on pense plutôt aux bons moments qu'on avait passé ensemble. Oui c'est vrai je ne me montrait pas comme ça généralement, pourquoi ? Parce qu'il était bien plus simple de se montrer dure, froid et insensible que de se montrer émotif. Et puis si c'était pour me plaindre tout le temps et engendrer de la pitié ce n'était pas la peine je n'aimais pas ça. J'avais toujours eu tendance à préférer qu'on me haisse plutôt que le contraire mais bizarrement maintenant avec certaines personne c'était différent. Et puis quel interêt aurais-je eu à me faire detester de Rose.

Alors après l'avoir embrassé et avoir posé une main sur sa joue je lui dit la vérité, qu'elle m'avait manqué, sans ironie, taquinerie ou moquerie, non pas la. En fait je lui avais dit ça serieusement avant de la prendre dasn mes bras et de la sentir me serrer fort contre elle. A ce moment j'aurais presque crus qu'elle pouvait lire dans mes pensées. J'essayais de me convaincre que je fesait partit des causes de sa réaparition dans le monde des vivants quand elle partit justement sur ce sujet. A ça remarque disant que si elle me disait que je lui avait encore plus manqué soit je me la jouerais soit je lui dirais qu'elle était trop sentimentale je ne put m'empecher de rire un peu. Elle avait raison en plus, c'était tout moi.

Elle rit aussi, déposant ses mains sur ma nuque avant de dire qu'elle allait donc plutôt rectifier en disant que si elle était la maintenant c'était parce que l'endroit où elle était sinon était beaucoup trop calme et qu'elle y était beaucoup trop seul mais que c'était aussi parce qu'on lui avait tous manqué.

"Je ne veux plus que tu repartes Rose."

Je ne savais pas si c'était possible, j'en doutait un peu en fait, quoi qu'avec les sorcières si ça devrait être possible. Bon j'étais peut-être un peu égoïste en lui demandant ça mais si elle était seule comme elle le disait autant qu'elle reste non, ça serait mieux pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Lun 2 Jan - 16:45


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose

  • - Et si on allait faire un tour ?

    Après avoir vu le signe positif de son interlocuteur, elle se mit doucement en route. Elle avait beau être toujours dotée d'une vitesse de déplacement très rapide, elle voulait un peu profiter pour marcher. Ca faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait ça, profiter d'un moment au calme. Respirer l'air frais ? Ca ne servait à rien vu qu'elle ne pouvait pas ressentir cette fraîcheur mais juste le faite de se promener lui faisait du bien. Pendant tous le chemins, ils parlèrent de tout et de rien, surtout de rien. Rose avait besoin de savoir qu'il allait bien et, malgré qu'elle savait déjà tout, elle lui demanda de lui expliquer tout ce qui s'était passé depuis qu'elle était partie. Et ce, en détail, elle avait besoin de tout savoir. Elle curieuse ? Oh que oui. Elle ne le cachait pas d'ailleurs, elle l'avait toujours été. Elle savait que c'était un vilain défaut comme disait le proverbe mais c'était plus fort qu'elle. Elle de nature plutôt discrète et facile à vivre avait besoin de tout savoir.

    Après plusieurs heures de marche, ils finirent par arriver au manoir. Rose y entra et se posa sur le canapé, calmement. Elle prend la liberté de se servir un verre d'alcool et le boit au fur et à mesure. Elle regarde autour d'elle avec un sentiment de nostalgie. Elle l'était déjà énormément en tant que vampire de sa vie d'humaine mais là, elle l'était encore plus. Elle vit que Damon prit place à ses côtés et sourit.

    - Je vois que ça n'a pas changé ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Lun 2 Jan - 18:16


Rose ne semblait pas vouloir s'attarder la dessus, elle me proposa plutôt d'aller faire un tour. De toute façon il n'y avait pas grand chose d'autre à faire ici, je lui répondit donc positivement d'un signe de la tête avant de la suivre dans sa démarche plutôt humaine en fait. Après tout les vampire ne fesaient pas que se déplacer à vitesse vampirique non plus, et les fantômes pouvaient très bien en faire autant.

On marchait pendant quelques heures, quelques heures où elle me posa des questions sur ce qui c'était passé durant son abscence, c'est à dire quelques trucs quand même dont le changement de Stefan d'ailleurs. C'était normal qu'elle sache ce qu'elle avait loupé mais j'oubliais sûrement de mentionner quelques détails, peut-être même volontairement en fait, comme cetaines scène avec Elena que je ne jujais pas forcément utile à révéler.

A force de marcher on se retrouva devant la pension, je n'avais même pas fait attention au fait qu'on s'y dirigeait depuis le début. Rose y entra en premier et s'assis sur le canapé avant de se servir un verre d'alcool. En comme ça on aurait dit qu'elle était venue ici tout les jours ce qui pourtant n'était pas le cas et ça réplique le confirma quand elle remarqua qu'ici rien avait changé. Je m'étais assis à côté d'elle et avait pris la bouteille pour profiter un peu de l'alcool moi aussi, bien que je pouvais en profiter quand je voulais en fait et que je ne m'en privais pas même si parfois ça me fesait faire quelques... conneries.

"Rien a changé non !"

Je me penchais quelque peu sûr elle pour lui dire en souriant.

"Même le lit est toujours aussi confortable"

Parlant du lit je parlais bien de celui dans lequel on avait fait l'amour oui, ça paraissait évident d'ailleurs. Je but quelques gorgée à la bouteille puis la reposa, histoire de ne pas faire trop de conneries se soir, surtout avec Rose, je ne voulais pas prendre le risque de sortir quelque chose qui pourrait la froisser et la faire fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mar 3 Jan - 14:09


Quand nos souvenirs nous rattrapent
Damon & Rose


    Rose roula des yeux en entendant les remarques par rapport au lit. Elle ne put s'empêcher de rire légèrement avant de poser l'une de ses mains sur la joue droite de Damon pour le repousser doucement après avoir déposer un bisou sur sa joue. Elle savait qu'il avait des arrières pensées, après tout, avec la relation qu'ils avaient eue, c'était un peu normal mais Rose ne voulait pas qu'il se passe quoi que ce soit. C'était bizarre de dire ça hors qu'il s'était bien passé des choses et plus d'une fois mais c'était le passé, même s'il n'était pas très lointain. Elle sourit légèrement avant de le regarder

    - Oh mais j'en doute pas

    Non, elle n'essayait pas de le charmer, c'était lui qui avait commencé. Rose ne le cachait pas: Damon était quelqu'un de très charmant, et surtout très charmeur. Il avait sûrement pris cette confiance en lui après sa transformation ou bien, il l'avait toujours eue. Elle savait bien qu'il allait essayer par tous les moyens possible qu'il se passe quelque chose entre eux deux mais Rose était déterminée à ce qu'il ne se passe rien. Elle ne voulait pas céder à une tentation qui la dévorait depuis son retour. Et puis, leur amitié comptait beaucoup aux yeux de la jeune femme.

    Elle prit la bouteille d'alcool que Damon avait déposée sur le côté après qu'il eut but une partie et se servit un nouveau verre. Rose avait la descente facile. De toute façon, elle ne pouvait pas être bourrée, alors, tant qu'elle était encore sur terre, elle pouvait en profiter un petit peu. Elle porta son verre à ses lèvres et fût prise d'un frisson soudainement: les doigts du vampire s'étaient posés dans le creux du dos de Rose. Elle rit légèrement avant de tourner la tête vers lui, qui avait un sourire qui voulait dire beaucoup de choses

    - Je vais pas m'en sortir de cette manière, j'me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose Mar 3 Jan - 18:22


J'avais volontairement fait allusion au lit et n'étant pas sotte elle avait évidement tout de suite comprit où je voulais en venir, sur ce côté là je n'avais pas vraiment changé et je n'avais pas voulut changé ça me plaisait bien. C'était bien beau de se rappeler les bons moments qu'on avait passé ensemble et j'avais bien l'intention d'en passé encore d'autre maintenant que je l'avais retrouvé, enfin c'était plutôt elle qui était venur mer retrouver moi et les autres mais bon.

Elle me répondit qu'elle n'en doutait pas, seulement ? Je voulais bien qu'elle n'en doute pas mais j'aurais préféré qu'elle s'en assure. Je pensais qu'étant fantôme si on revenait ici c'était dans un but précis, ce qui devait-être le cas d'ailleurs, mais j'étais content qu'elle ne soit pas focalisée sur ce fameux but ou mission comme vous voudrez, qu'elle passe un peu de temps avec moi. Je savais par contre qu'elle ne pourrait pas rester ici indéfiniment à moins de trouver une sorcière qui puisse l'aider et je ne pouvais me résoudre à la aisser partir une deuxième fois. Je n'étais pas proche de temps de personnes que ça, quoi que plus qu'il y a quelques années, mais les quelques personnes à qui je tenais vraiment et qui comptaient vraiment à mes yeux je n'aimais pas m'en "sépareré même si ce n'est pas forcément le therme exact.

Rose seservit un nouveau verre d'alcool, je ne savais pas si les fantômes pouvaient être bourré mais en tout cas elle semblait dans un très bon état. Bon en attendant je n'avais pas parler du lit par pur hasad et ce n'était pas comme si j'allais lacher l'affaire aussi vite. Ma main ne mit donc pas longtemps à se manifester pour aller gentiment caresser son dos juste au moment où elle allait boire. Elle se mit à rire doucement puis reposa son verre avant de tourner la tête vers moi et en souriant en déduire qu'elle n'allait pas s'en sortir comme ça. Non elle ne se trompait pas en effet, elle devait commencer à me connaitre après tout.

"Bonne déduction Mademoiselle Smith !"

Lui dis-je en souriant moi même. Cette main que j'avais mit dans son dos vain petit à petit remonter dans son cou puis dans ses cheveux tandis que je la lachais pas du regard. Mon autre main quand à elle vain bien vite se loger sur sa cuisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose

Revenir en haut Aller en bas

Quand nos souvenirs nous rattrapent / Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHOW ME YOUR TEETH ♥ :: NEAR TO THE TOWN :: La forêt-
Sauter vers: