AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Et oui encore la ! [Rebekah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Et oui encore la ! [Rebekah] Sam 3 Déc - 21:16




J'aurais bien aimé rester encore un peu avec Elena mais elle avait besoin que je la laisse un peu, je rentrais donc à la pension plutôt tard. J'avais presque oublier. Rebekah. Elle était là bien sûr, en même temps elle vivait ici pour l'instant. C'était une originel alors elle était plus puissante que moi et je ne pouvais donc pas lui forcer la main pour quoi que ce soit, ce qui était plutôt enervant parfois.
La plus part du temps je m'entendait bien avec elle mais comme en était tout les deux assez provocateurs il y avait bien souvent de la tension. Je n'avais pas confiance en elle et elle ne devait pas non plus avoir confiance en moi d'ailleurs je ne lui demandait pas, sa confiance ne m'interresais pas vraiment.

“Bonsoir Barbie !”

Oui je l'appelais comme ça je savais bien que ça ne la dérangeait pas et d'ailleurs si ça l'avait dérangé je crois que je l'aurais appelé comme ça encore plus souvent. C'était calme ici, je pris la télécommande pour allumer la musique qui avait du rester sur pause depuis la veille et enlevais mon blouson pour le mettre sur le porte-manteau. Je ne savais pas du tout ce que j'allais faire de ma soirée mais sachant que Rebekah était là ça risquait d'être un minimum pétillant.

”Sous la douche ?”

J'arrivais derrière la porte de la salle de bain en moins de deux et juste histoire de l'enquiquiner je frappais quelques coups à la porte. En attendant sa réactions je commencais à danser au rythme de la musique en remuant le popotin, après tout fallait bien se détendre un peu, ce que je n'avais pas trop fait pendant la journée.


Dernière édition par Damon Salvatore le Ven 23 Déc - 10:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face : -
Messages : 122
Date d'inscription : 28/04/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Et oui encore la ! [Rebekah] Ven 16 Déc - 19:52

La pension Salvatore. Jolie demeure. Plutôt vieille, il fallait l'avouer, puisqu'elle datait d'avant 1864 encore. Son âge exacte, je l'ignorais. Mais elle était âgée en tout les cas. Architecture ancienne préservée. Agréable à voir bien qu'elle pouvait paraître quelque peu hostile. Je venais de revenir à la pension suite à une petite chasse en forêt qui avait d'ailleurs été dérangée par d'autres vampires que j'avais assez rapidement tués. Pour qui se prenaient-ils pour s'en prendre à moi, une originale et la soeur de Klaus qui plus était, et surtout qui étaient ils pour interrompre mon moment de distraction préféré?! Je n'avais pas apprécié du tout, d'où le résultat. Je m'étais un peu salie et j'étais donc aller prendre une douche bien chaude. J'entendis alors la porte. Les sens affûtés, j'étais toujours prête à parer une attaque si quelqu'un osait tenter de s'en prendre à moi. Je l'entendis m'appeler "Barbie" pour me dire bonsoir. Qu'est-ce-qu'il m'agaçait! Barbie, c'était l'autre blonde là; miss Caroline! Moi, c'était Barbie Klaus! Je n'aimais pas que l'on m'attribue le même surnom qu'à l'autre quiche, quiche qui - je devais malheureusement le reconnaître - avait su très bien apprivoiser sa nouvelle condition de vampire.

Je sortis de la cabine de douche et me vêtis d'une serviette tandis que j'entendis Damon mettre de la musique dans le même temps avant de venir frapper à ma porte. Il m'avait demandé si j'étais sous la douche et je n'avais pas répondu. La réponse s'imposait en vérité d'elle même, d'où mon silence. Il y avait un dicton qui disait: "A question idiote, réponse idiote". Sa question était idiote. Ma réponse n'était rien. Rien d'autre qu'un silence. Je souris doucement en l'entendant frapper. On m'avait interrompue durant la chasse et je voulais du sang autre que celui dans ces fichues pochettes? Damon... Cela s'imposa à mon esprit automatiquement. J'ouvris la porte, l'ouvris. Chacun de mes gestes étaient tout à fait normaux, à vitesse naturelle. Jusqu'à ce que je ne le plaque à vitesse vampirique contre le mur, les crocs dehors et dis, le tenant fermement contre ce fameux mur:

-J'ai faim.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Et oui encore la ! [Rebekah] Sam 17 Déc - 14:33


Bien sûr elle m'avait entendut, chercher à se faire discrèt n'aurait servit à rien, elle avait beau être sous la douche elle pouvait très bien m'entendre. J'était donc rentrer, l'appelant Barbie, mon côté taquin était bel et bien toujours présent, d'hébitude c'était plutôt Caroline que j'appelait comme ça mais je pouvait bien faire quelques exeption, et puis Barbie Klaus c'était trop long. J'allumais la musique et me débarassais de mon blouson, j'entendit qu'elle était sous la douche, cool j'étais arrivé au bon moment ! Pas besoin de réfléchir plus longtemps j'étais déjà derrière la porte de la salle de bain en train d'y frapper.

Elle ne serait pas sortit je serais rentré, mais elle était déjà sortit de la douche, elle devait se douter que j'y viendrais quand je lui est demandé si elle était bien dessous. Elle était vêtue d'une serviette seulement ce qui me fit sourire, qu'est ce qu'elle était sexy comme ça. Je n'avais peut-être pas une total confiance en elle mais ça ne m'empechais pas d'éprécier ses atouts physiques, ça non. Elle ne m'avais pas encore adressé la parole et moi j'étais toujours en train de remuer le popotin au rythme de la musique jusqu'à ce que je me retrouve plaqué contre le mur à vitesse vampirique, le visage de Rebekah tout prèt du miens, cros sortit, elle me tenait fermement donc pas vraiment de possibilité de ce dégager, c'est ce qui était casse pieds quand on se retrouvait face à quelqu'un de plus vieux. Ses premiers mots ce soir ? J'ai faim. Ca ça voulait dire j'ai envie de te bouffer.

"Moi ça va bien merci, et toi ? On dirait que ça va, tu as bonne mine !"

Je lui fit un clein d'oeil, de toute façon si je lui avait répondut d'aller ce nourrir autrement elle aurait probablement directement planté ses cros dans ma gorge. Enfin ce n'était pas non plus une sensation désagréable, loin de la même, et quand c'était une jolie fille c'était encore mieux, oui parce que je ne me voyais pas non plus me laisser mordre par un homme, ça non. Et puis je n'allait pas me priver de m'abreuver de son sang moi non plus si elle le fesait, je pouvais bien m'accorder quelques égards parfois !

"Tu sais quoi ? Toutes les filles ont faim quand elle me voit."

Je sourit en coin, j'étais bien foutus et sexy moi aussi et ce que je venais de dire n'était pas totalement faux.


Dernière édition par Damon Salvatore le Ven 23 Déc - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face : -
Messages : 122
Date d'inscription : 28/04/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Et oui encore la ! [Rebekah] Lun 19 Déc - 16:49

Très rapidement, j'avais plaqué Damon contre un mur de l'un des couloirs qui traversaient la demeure Salvatore. Pourquoi? Parce que j'étais premièrement vexée par le surnom de "Barbie" qui n'était pas complet et qui concernait normalement l'autre petite débutante de Caroline Forbes, fille du shériff Elizabeth Forbes. Deuxièmement, parce que je restais un vampire et que je savais que j'étais bien plus âgée que Damon et donc par conséquent bien plus forte que lui. Troisièmement parce que j'avais faim. Ma chasse ayant été interrompue, j'avais forcément encore faim. Très faim. Et le sang de vampire était plutôt bon. Il se mit à plaisanter alors que je l'informai de l'état de mon ventre, me disant qu'il allait bien, me remerciant et me demandant si moi j'allais bien, terminant en disant qu'on dirait que j'allais bien car j'avais bonne mine. Quand un vampire de mon envergure avait faim, c'était pas vraiment le moment de plaisanter. En vérité, c'était tout sauf le moment de plaisanter. Mais Damon était ainsi fait, détail qui lui jouera surement des tours un jour ou l'autre. Il avait presque de la chance que ce soit moi qui était présentement en face de lui. Beaucoup de chance. Etes-vous réellement en train d'oser me demander pour quelles raisons il avait de la chance? Je devrais vous donner des leçons. Vous êtes donc si ignorants que ça? La réponse est pourtant simple: je sais me contrôler et donc mon énervement ne me fera pas le déchiqueter. Moi, me contrôler? C'est évidement une plaisanterie, rassurez vous. Oui, je vous fait tourner en bourrique depuis le début de mon petit monologue. *Sors* Il reprit la parole en disant que de toute façon, toutes les filles disent avoir faim quand elles le voient. Je ris doucement et le lâchai:

-J'ai faim de ton sang, pas de sexe avec toi.

Je lui fis à mon tour un clin d'oeil. Quoi que... Il n'était pas mauvais, c'était tentant. Mais il était sensé être mon ennemi, je n'étais pas sensé coucher avec lui. Même si après 90 ans sans sexe, il fallait que je me rattrape... (a) Je repartis dans la salle de bain juste en face. Même si le temps de rejoindre la salle de bain je lui tournais le dos, tout mes sens étaient en alerte. Je laissai la porte ouverte et Damon pouvait voir tout mes faits et gestes. Je ne me regardais que dans le miroir pour l'instant, la serviette toujours autour de mon corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Et oui encore la ! [Rebekah] Mar 20 Déc - 13:06


Elle avait faim, oui ça j'avais remarqué, en même temps quand t'es plaqué contre un mur et qu'elle te montre les crocs t'as pas vraiment d'autre choix que de le constater. Mais bon j'étais d'humeur taquine aujourd'hui, ou plutôt ce soir, histoire de ce changer les idées et j'avais premièrement répondut à une question qu'elle n'avait pas poser, l'informant que j'allais bien et lui demandant ensuite si c'était son cas à elle aussi parce qu'elle avait bonne mine. Ironie bien sûr vu que son visage c'était transformé. Certaines pourraient me croirent suicidaire c'est vrai et ça serait fondé mais ce nétais pas le cas, j'étais juste provocateur et elle le savait.
Voyant qu'elle ne me lachait pas je reprit la parole répondant cette fois ci à ce qu'elle m'avait dit juste avant en disant que toutes les filles avaient faim quand elles me voyaient. Elle rit et cette fois ci finit par me lacher, sans oublier de préciser qu'elle avait faim de mon sang et non de sexe avec moi, j'eu quand même le droit à un clein d'oeil. Je m'étira et pris un air faussement déçut.

“Oh zut moi qui croyait qu'on allait faire l'amour tout nus !”

Je souris et pencha un peu la tête sur le côté en la regardant repartir dans la salle de bain pour aller s'admirer dans le miroir. Elle n'était vêtue que d'une serviette après tout alors il y avait déjà quelque chose d'agréable à regarder. Non me tapez pas, aucune mauvaise pensé en moi qu'allez vous chercher la ? Ce ne sont que de bonnes pensés moi je trouve. Oh ben quoi, elle était attirante et ce n'était pas la première fois que je mattais une jolie fille. Je vint me mettre juste derrière elle a une vitesse tout sauf humaine et défis sa serviette sans toutefois la laisser tomber. Fallait bien que je m'amuse des fois, et la... Et bien il n'y avait qu'elle. Je n'étais pas entré alors qu'elle était sous la douche alors je pouvais bien me ratrapper la, l'enquiquiner un petit peu.

“Miroir miroir, dit moi qui est la pus belle !”

Et comme si ça ne suffisait pas je ne put m'empecher de faire mon beau en me regardant dans le miroir, c'est à dire remettre mes cheveux en place en prenant un petit air classe etc etc...


Dernière édition par Damon Salvatore le Ven 23 Déc - 11:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face : -
Messages : 122
Date d'inscription : 28/04/2011


SHOW ME WHAT YOU GOT
Situation: Célibataire
Your love:
Something about me:
MessageSujet: Re: Et oui encore la ! [Rebekah] Mar 20 Déc - 23:27

Damon me provoquait. Il aimait jouer et moi aussi. Rien de tel qu'un adversaire presque à sa taille. Car évidemment, je restais la meilleure, cela va de soi. C'était surement pour cette raison que je ne l'avais pas encore tué d'ailleurs. Après tout, il me divertissait bien quand je n'avais pas à surveiller Tyler et quand Klaus n'était pas dans les parages. Après son petit moment d'ironie, il dit une phrase qui me fit rire. Je lui précisai de quoi j'avais faim et de quoi ce n'était pas le cas avant de lui adresser un clin d'oeil. Je l'avais lâché et il prit son air faussement déçu pour dire qu'il pensait que nous allions faire l'amour tout nus. Quel idiot. Il m'en fallait plus que ça pour que coucher avec lui. Même s'il était tant canon, ça ne suffisait pas. Il fallait d'abord jouer (a). Je choisis volontairement de ne pas répondre à cette remarque et je partis dans la salle de bain pour me regarder dans le miroir. Ce fut ce moment là que choisit Damon pour me rejoindre à vitesse vampirique et pour se poster derrière moi. Je souris en coin. Il défit ma serviette mais sans la laisser tomber. Quel petit coquin! xD Il fit son beau après avoir demandé au miroir de lui dire qui était la plus belle. Non mais sérieusement? C'était quoi ce délire?! Il n'en était pas question, il ne me volera pas la vedette devant se miroir. Je me tournai, tout en restant assez contre lui, pour lui dire en souriant:

-Il n'y a même pas à demander l'avis du miroir, tout le monde sait que ton côté féminin ne fait pas le poids et que c'est moi la plus belle.

Je me mis à rire. Je disais ça car juste avant de faire son beau il avait tout mit au féminin, d'où ma petite blague sur son côté féminin. Je remis ma serviette. C'était trop simple sinon. Et je m'empressais de m'éclipser en dehors de la salle de bain pour jouer à cache-cache après ma petite blague qui l'aurait peut-être vexé gentiment. Je partis me cacher dans ma chambre, tentant de me faire discrète. J'avais vraiment envie de jouer et nous étions de toute façon seuls ici donc... Pourquoi se priver? ;p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Your face :
Messages : 107
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Et oui encore la ! [Rebekah] Mer 21 Déc - 15:54


J'aurais peut-être dut laisser tomber sa serviette sur le sol sans attendre, je m'en serais sûrement prit une mais ça valait le coup non ? Enfin pour l'instant je l'avais défaite et retenue pour ne pas qu'elle tombe, elle devait donc être préparée à la rattraper au cas ou je la lacherait. Elle était en train de se regarder dans le miroir alors je m'étais amusé à faire le beau moi aussi devant en demandant au miroir qui était la plus belle. Ben quoi tu ne trouves pas que j'ai un petit air de blanche neige ? non ? Bon tampi alors.
Elle se retourna, plutôt collé contre moi et me dit en souriant qu'il n'y avait même pas besoin de demander l'avis du miroir car il était évident que mon côté féminin ne fesait pas le poids fasse à elle, que c'était elle la plus belle bien sûr. Une telle phrase de sa part ne m'étonais pas du tout, et oui dans cette demeure je n'étais pas le seul prétentieux. Mais attends... Mon côté féminin ? C'était bien ce qu'elle avait dit ? Moi un côté féminin ? Ben manquait plus que ça tien.

“Hey, je ne parlais pas de moi je t'imitais ! >< ”

Après ça elle remit sa serviette et fila sans crier gare, et devines quoi quand je suis sortie de la salle de bain à mon tour elle n'était pas dans mon champ de vision.

“Ouh Miss Becky joue à cache-cache ? C'est de ton âge ça ?”

Oui ça m'arrivais de faire des remarques sûr son âge, j'en profitais elle était plus âgée que moi. En tout cas je conaissais mieux la maison qu'elle depuis le temps donc je n'aurais probablement pas trop de mal à la trouver sauf si elle décide de jouer au loup aussi. Un vampire qui jout au loup ? Oo . Je me servit un verre de sang tout en écoutant chaque bruits que je pouvait entendre, c'est à dire beaucoup et en but quelques gorgées. Je me déplacai à nouveau à vitesse vampirique pour apparaitre comme par magie derrière elle, les bras croisé, appuyé contre le mur, l'air de rien.

“J'espère que tu ne pensais quand même pas que sous le seul prétexte que je suis plus jeune que toi je n'arriverais pas à te retrouver dans mon propre chez moi ?”

Faire aucun bruit dans un maison si ancienne c'était presque impossible, toujours un grincement ou quelque chose comme ça qui pourrait passer inaperçut à l'oreille d'un humain mais pas à celle d'un vampire. Rebekah devait avoir ses sens plus dévellopé que les miens seulement les miens l'étaient aussi pas mal.Et puis après tout quand on se cache c'est bien pour être trouvé non ? En tout cas dans ses conditions la je pense que si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et oui encore la ! [Rebekah]

Revenir en haut Aller en bas

Et oui encore la ! [Rebekah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHOW ME YOUR TEETH ♥ :: NEAR TO THE TOWN :: La pension Salvatore-
Sauter vers: